Joyeuses fêtes et Bonne année 2017

joyeuses fetes 4

Après plusieurs années de pertes de pouvoir d’achat, la question de la revalorisation de nos carrières et de nos métiers est devenue incontournable. Alors que la profession connaît une crise de recrutement persistante et qu’aucune revalorisation n’est intervenue depuis 1989, ce dossier est prioritaire pour la FSU et le SNES, qui ont pesé dans le cadre des négociations PPCR aux Ministères de la Fonction Publique et de l’Education pour qu’un plan de revalorisation soit mis en place, utilisant tous les leviers possibles.
Aussi, après le dégel de la valeur du point d’indice (+0.6 % en juillet 2016, +0.6 % en février 2017), se dessine la mise en place de 2017 à 2020 de nouvelles carrières et de nouvelles grilles indiciaires. Le ministère a ouvert en parallèle le dossier de l’évaluation des enseignants. Transferts prime-points, ajouts de points d’indices à chaque échelon, déplafonnement de la fin de carrière, suppression des trois rythmes différenciés d’avancement, ... le SNES-FSU est à votre disposition pour tout comprendre de ces nombreux changements.

Retrouvez les analyses du SNES :

Parallèlement, de nouvelles dispositions doivent se mettre en place pour les contractuels.
Suite au décret du 29 aout 2016, le rectorat de Nantes a procédé au reclassement des contractuels dans l'une des deux nouvelles catégories.
Un GT est prévu le 12 janvier pour étudier les conditions de rémunération. Le SNES y portera ses revendication pour une revalorisation du traitement des contractuels dans la transparence et contre l'arbitraire.

Ni soutien inconditionnel, ni adepte de la politique du pire, pas plus que pourfendeur systématique de ce gouvernement, le SNES-FSU juge sur pièces, donne toutes les informations, met ses analyses à l’épreuve du terrain, organise les luttes, et prend toute sa place dans les négociations. Et c’est bien compliqué, en cette dernière année de mandature, de construire une ligne, entre ceux qui nous reprochent d’être trop critiques à l’égard de ce gouvernement et ceux qui dénoncent trop de complaisance à son endroit. C'est pourtant ce à quoi s'attache le SNES-FSU, pour la défense et la promotion du second degré et de ses personnels.

Aussi, dans cette période de début d’année, le premier acte militant est de se syndiquer, de renforcer notre outil commun et de convaincre patiemment le plus grand nombre, actifs et retraités, de nous rejoindre pour être partie prenante des débats et peser sur les choix.

La section académique du SNES-FSU vous souhaite de profiter d'un repos bien mérité après une période particulièrement éprouvante et forme, pour chacune et chacun, les meilleurs voeux pour l'année 2017.